Les secrets de Saint-Pons-la-Calm

Les secrets de Saint-Pons-la-Calm

Saint-Pons-la-Calm, petit village plein de charmes de la circonscription, témoigne de son histoire

Saint-Pons n'est pas le village le plus grand ni le plus connu de la circonscription. Et pourtant, il a tellement d'histoires à raconter !


Si "la Calm" évoque la tranquilité que l'on ressent à Saint-Pons, la signification exacte vient du nom de la masse rocheuse sur laquelle est directement bâti le village. Des traces remontant au néolithique attestent d'un présence humaine très ancienne sur le site de Saint-Pons, qui a traversé les âges jusqu'à aujourd'hui. Parmi les héritages les plus notables, des parchemins administratifs datant du XIVe et du XVe siècle. Ces documents pluriséculaires, et exceptionnellement conservés, fournissent une mine d'information aux chercheurs qui ont récemment investi la mairie de Saint-Pons pour compulser et scanner, non sans émotion, les documents ancestraux.

Ce sont des membres de l'association du patrimoine de Saint-Pons qui m'ont accueillie pour une visite en profondeur de ce joli village. Grâce à cette association très active, Saint-Pons connaît la rénovation progressive de ses monuments. Initialement fondée pour restaurer la fontaine de la place de Saint-Pons, l'association a connu un grand succès et bénéficié d'un fort investissement de ses membres : ce sont au fil de l'eau toutes les autres fontaines, le lavoir, l'église et les bâtiments qui formaient l'ancien château qui ont été -ou sont actuellement- en cours de rénovation !
Dans l'église, on peut admirer l'ampleur du travail accompli : des murs rejointés, un nouveau dallage, un statuaire restauré, des vitraux comme neufs, des peintures de nouveau éclatantes : si l'architecture de l'édifice reste assez commune, la beauté et la luminosité apportées par les rénovations en font un lieu serein et apaisant.
Ces chantiers, l'association les lancent main dans la main avec la Fondation du Patrimoine, la Mairie, des artisans talentueux et, pour l'église, le clergé.

Afin de s'assurer un apport de fonds pérenne, l'association nourrit le projet d'installer au coeur de l'ancien château un commerce polyvalent, un gîte d'étape et un logement pour de futurs gérants.
Un projet ambitieux qui mobilisera encore longtemps les fidèles adhérents et la Mairie de Saint-Pons !

Et tous ces chantiers sont loin d'être vains. D'abord, l'association du patrimoine de Saint-Pons est sans doute l'une des rares en France à faire des chèques à sa Mairie pour entreprendre les travaux, participant ainsi à la bonne santé financière de la commune. Ensuite, Saint-Pons est un village socialement actif qui saura profiter de son patrimoine, comme le démontre magistralement son marché du vendredi. La particularité de ce marché est qu'il se déroule le soir, et qu'il prend la tournure d'une fête de village si conviviale ! Sous les halles, en face de la Mairie, les Saint-Ponais profitent ensemble de la soirée, dans laquelle une pizzeria mobile et la buvette tenue par les élus jouent un grand rôle.
Avec les ribambelles d'enfants, les jeunes pros et les actifs cotoyant les retraités et les séniors, le marché vespéral se mue chaque semaine en une festivité, où chacun semble avoir sa place. Cette convivialité permet d'ailleurs la bonne intégration d'un couple de réfugiés ukrainiens, venus habiter au village avec leurs enfants.

Un grand merci à Patrick Rémusat pour sa passionnante visite de Saint-Pons, à Robert Blanc et aux membres de l'association du patrimoine qui ont permis cette découverte. Les trésors de notre patrimoine vivent et se transmettent par vous !