Pourquoi je m’engage

Je ne conçois pas ma vie sans lui donner un sens, sans un engagement qui la structure.

Il y a ceux qui s’engagent dans le sport, pour leur famille, pour les plus pauvres, pour les personnes âgées, pour les handicapés, dans la réussite de leur entreprise, pour l’avenir de la planète… Bref, toutes les causes sont justes, à partir du moment où elles tendent vers le meilleur et vers les autres.

L’engagement, quel qu’il soit, permet de s’épanouir et de s’accomplir. Il offre un but, un sens, une direction, un chemin. Il est parfois semé d’embûches mais la plus grande des satisfactions consiste à ne pas en dévier, et avoir la fierté d’apercevoir au bout, quelque part, une petite éclaircie qui nous fait dire qu’on va y arriver…

Moi, "mon truc", c’est l’engagement politique. Je m’engage pour servir et défendre des idées qui mènent à des projets vertueux pour la communauté humaine. A ceux qui me diront (que vous êtes) “tous pourris”, je répondrai que l’on peut encore avoir des convictions sincères et une honnêteté intellectuelle qui permet une approche pragmatique et la concrétisation des idées.

L’époque à laquelle nous vivons et les crises d’identité et de société que nous traversons nous interdisent d’être blasés : relevons les manches et gardons espoir en pensant aux générations futures. La crise du covid a récemment souligné avec brutalité les fragilités humaines de notre société, mais aussi sa grande capacité de rebond et de créativité : nous ne pouvons pas nous laisser enfermer dans l’amertume et le découragement.

Nous sommes constamment appelés non seulement à la vigilance sociale, mais aussi à l’espérance pour les êtres qui nous entourent, les êtres à venir et pour notre pays, la France, que nous aimons par-dessus tout.

Mes grandes causes

CULTURE

La redynamisation des centres-villes et villages, et la valorisation assumée de notre CULTURE et de nos traditions locales

ALIMENTATION

La poursuite d’une ALIMENTATION saine, durable et souveraine, en lien avec toutes les bonnes volontés et les acteurs innovants du territoire

DIGNITÉ

La DIGNITÉ de nos aînés et la lutte contre les déserts médicaux

TRAVAIL

L'épanouissement de nos enfants dans des cadres scolaires et familiaux adaptés, grâce à une autorité retrouvée et grâce à la transmission du sens de l’effort : remettons la culture du TRAVAIL au coeur de nos foyers pour favoriser le goût de l’apprentissage

SOLIDARITÉ

J'encouragerai une grande vague de SOLIDARITÉ pour faire vivre nos associations grâce à la notion d'engagement gratuit et bénévole : une société saine et heureuse, c’est une société dans laquelle les gens s’entraident sans rien attendre en retour

Au-delà de la vision, il faut aussi une méthode : exit le clientélisme, les vieilles baronnies, le dogmatisme et la poudre aux yeux. Mettons autour d’une table ceux qui veulent vraiment changer les choses. Allons chercher les plus réticents et parlons-leur de l’avenir de nos enfants. Rassemblons ceux qui jusque-là n’ont pas su travailler ensemble. Créons des ponts aux 4 coins du territoire : un parlementaire est censé représenter TOUS les habitants d’une circonscription et pas uniquement le fief dans lequel il habite…

Faire plutôt que dire, vouloir faire plutôt que dire qu’on va faire, continuer à faire plutôt que de se satisfaire d’une jolie communication, exprimer une vérité qui dérange pour avancer, plutôt que de se contenter avec faiblesse d’un mauvais diagnostic qui conduira inévitablement à l’échec…

Cet engagement, que je vis comme une aventure, sera sûrement semé d’obstacles : comme tous ceux pour lesquels vous vous battez dans vos vies personnelles.

Comme vous, il nécessitera que je m’accroche quand je traverserai des tempêtes.

Comme vous, il me demandera de l’énergie, de la force et du courage.

Comme vous, il nécessitera du soutien et des sourires bienveillants.

Je ne chercherai pas à vous demander de porter cet engagement à ma place – cela n’aurait pas de sens – mais si vous voulez m’accompagner sur un petit bout de chemin alors faites-moi signe, on ira boire un coup et puis… yalla !